skip to Main Content

Brève présentation de l’Association

Le Paradis des Primates, est une organisation engagée dans la protection et la conservation de la nature en général, autorisée à œuvrer sur toute l’étendue nationale de la République Démocratique du Congo.

La promotion de la conservation communautaire et participative est au cœur de cette organisation.

Le présent rapport porte sur la deuxième phase du programme de soutien à la population locale riveraine de la Réserve Naturelle de Kalonge.

Présentation du  programme

Dans le but de vouloir promouvoir la conservation participative, l’Association Paradis des Primates en collaboration avec ses partenaires impliqués dans les activités du projet de restauration, création et conservation de la réserve naturelle de Kalonge, ont mis en place un programme de soutien à la population locale riveraine de la Réserve Naturelle de Kalonge.

Les activités ont portés sur l’octroi gratuit des lapins aux bénéficiaires. Cette phase concerne l’octroi des animaux domestiques à vingt ménages riverains de la réserve. Les vingt ménages ont chacun, bénéficié d’un couple de lapins, dont un male et une femelle, d’une cage et bénéficieront d’un suivi médico-sanitaire des lapins jusqu’à leur première mise bas.

La cérémonie s’est déroulée à la Réserve Naturelle de Kalonge, où tous les bénéficiaires du programme dument enregistrés sont venus recevoir les animaux domestiques.

Tous les bénéficiaires sont des habitats des villages entourant la réserve naturelle de Kalonge. Et ils constituent désormais une ceinturé de sécurité pour la réserve.

Objectifs du programme

La présente action financée par Wilf Forests Fauna (WFF), partenaire du Paradis des Primates, et avec le soutien de nos membres bienfaiteurs s’inscrit dans le cadre de :

  • Promouvoir la conservation participative au sein de la communauté locale ;
  • Appeler les membres de la communauté locale à pouvoir s’approprier les actions de la conservation de la nature à la réserve naturelle de Kalonge initiées par le Paradis des Primates ;
  • Et former une ceinture de sécurité autour de la réserve naturelle de Kalonge par la communauté riveraine ;
  • Préparer une relève qui pourra prendre en charge les activités de la conservation de la nature dans le groupement de Masiki-Kalonge, au cas où le Paradis des Primates ne sera pas capable d’intervenir effectivement sur terrain selon les circonstances.

 Description des activités réalisées

Depuis le début du mois de mai de l’an 2019, le Paradis des Primates a lancé une série d’activités au cours des descentes en collaboration avec les associations locales et les individus membres de la communauté du groupement de Masiki-Kalonge.

Les activités du Paradis des Primates sont financièrement soutenues par ses partenaires.

Le présent rapport porte sur les activités réalisées durant le mois de novembre 2019, à la réserve naturelle de Kalonge, pour le compte de la première phase du programme de soutien à la communauté locale.

Les activités réalisées sont présentées ci-dessous en images et commentaires.

Déroulement proprement dit de l’activité

Débutée le 26 décembre 2019, l’activité se poursuivi jusqu’au 09 janvier 2020.

Commencée par une sensibilisation dans un séminaire, il y a eu ensuite un enregistrement des bénéficiaires en date du 27 décembre 2019, signalons qu’il y a eu un grand nombre des personnes qui souhaitaient participer au programme en tant que bénéficiaire du programme, nous avons dû privilégier ceux qui sont riverains de la réserve naturelle de Kalonge pour cette première phase. Ceci dans le but de vouloir constituer une ceinture de sécurité autour de la réserve en appelant les bénéficiaires à pouvoir s’impliquer de plus en plus dans les actions de la conservation et protection de la nature, tout en espérant que le programme pourra s’élargir à toute la population des villages entourant la réserve.

En date du 03 janvier 2020, il y a eu formation des bénéficiaires sur l’élevage des lapins.

En date du 06 janvier 2020, après avoir signé un acte d’engagement conçu pour ce programme, les bénéficiaires ont reçu les animaux, c’est-à-dire les lapins dont un male, une femelle ainsi qu’une cage pour chaque bénéficiaire. Et en l’avenir, ils bénéficieront d’un suivi médico-sanitaire des lapins pour le compte du Paradis des Primates qui se chargera de la prise en charge des frais liés à ce suivi.

Du 07 au 08 janvier 2020, les activités se sont concentrées le marquage des limites de la réserve, dont la moitié de cette activité a été réalisée durant ces dates.

En date du 09 janvier 2020, les activités se sont concentrées sur la constitution d’un comité des bénéficiaires des actions du Paradis des Primates. Ce comité comprendra toutes les personnes ayant bénéficié du programme de soutien à la population locale. Il a pour objectif de pérenniser les actions du Paradis des Primates, de la vulgarisation du message du P-P au sein de la communauté, de la protection et conservation de la réserve naturelle de Kalonge.

En date du 10 janvier 2020, les activités se sont concentrées sur un premier suivi ou contrôle, c’est-à-dire que l’équipe du Paradis des Primates est passé dans les parcelles de bénéficiaires pour faire un premier constant concernant les normes requises pour le bon élevage des lapins, l’emplacement des cages, la présence de la lumière, la propreté dans les cages, etc…

Quelques images

  1. Présentation de la cage

Fabriquée en planche, clous et grilles, la cage comprend trois compartiments dont, deux compartiments de même capacité situés de part et d’autre de celui du milieu (petit compartiment) réservé à recevoir les aliments des lapins.

Photos des bénéficiaires

Les photos suivantes sont celles de personnes ayant reçu les animaux domestiques et des cages dans le cadre du programme de soutien à la population locale riveraine de la réserve naturelle de Kalonge.

Marquage des limites de la réserve

 

Résultats attendu

Apres la signature de l’acte d’engagement par les bénéficiaires qui s’engagent à intervenir dans la surveillance et la protection du site tout en abandonnant leurs activités de chance au sein du site, nous espérons atteindre les résultats suivants :

  • La réduction des empiétements de la population locale sur la réserve naturelle de Kalonge ;
  • La réduction des activités de chasse de petits rongeurs, oiseaux, chauves-souris, serpents au sein de la réserve ;
  • L’augmentation de la surveillance du site avec le concours de la population riveraine bénéficiaires de ce programme ;
  • La hausse de taux d’implication de la population locale dans les activités de protection et conservation de la nature ;
  • La pérennisation des actions du Paradis des Primates dans le future pour les générations futures ;
  • La vulgarisation du message (protection et conservation de la biodiversité du Paradis des Primates au sein de la communauté.

Projection des activités avenirs

La suite du présent projet sera consacrée au (à la) :

  • Lancement de la troisième phase du programme pour pouvoir atteindre un grand nombre de la population locale dans le but de faire de toute la population locale des protecteurs et conservateurs de la biodiversité ;
  • Reboisement complet des espaces reboisés en moitié et ceux restant encore déboisés ;
  • Barricade complète de tous les passages (sentiers) non désirés traversant la réserve naturelle de Kalonge ;
  • Réalisation de la cartographie de la Réserve Naturelle de Kalonge ;
  • Marquage des limites de la Réserve Naturelle de Kalonge ;
  • Poursuite de la sensibilisation de la communauté locale ;
  • Poursuite des actions de sauvetage et la réhabilitation de la faune sauvage ;
  • Réalisation d’un inventaire de la biodiversité de la Réserve Naturelle de Kalonge. Etc…

 

Conclusion

Au terme de ce rapport, il est important de signaler les activités se sont bien déroules et ont reçu le soutien de la communauté locale. Un engouement a été observé, un grand nombre de la population locale venue assister la cérémonie et souhaitant faire partie des bénéficiaires pour les prochaines phases du programme.

Il a été important d’associer la communauté locale dans la réalisation des activités sur terrain, dans le but de la sécurisation du site.

Grâce à ce soutien, le Paradis des Primates et ses partenaires ont, dans le cadre de ce projet intervenu dans la promotion de la conservation communautaire et participative en impliquant la population locale dans les activités du projet.

L’engouement montré par la population locale autour de ce programme de soutien prouve l’envie et la volonté de l’implication de cette population dans les activités de protection et conservation de la nature et son soutien au Paradis des Primates.

Le lancement de la troisième et autres prochaines phases du programme durant l’année 2020 pourra augmenter le taux de sécurisation du site avec l’intervention de la population locale. Cela permettra la conversion de la population locale en protecteurs et conservateurs de la biodiversité.

 

Remerciements

Ces activités ont été réalisées grâce à l’accompagnement de nos partenaires, membres, donateurs etc…, à qui nous témoignons toute notre reconnaissance. Et qui par la même occasion nous invitons à pouvoir nous accompagner dans la réalisation de nos activités projetées dans les jours avenirs tel que mentionné dans ce rapport.

Nos remerciements s’adressent plus particulièrement :

A Monsieur Jason SCUILLON, vice-président à la conservation de Wild Fauna and Flora. Et à toute l’équipede Wild Fauna and Flora ;

A toute l’équipe de MakiGo en général, et à Nathanaël BRANCO et Alexandre BERLIOZ,  Co-présidents de l’organisation.

A Monsieur Alexey VASILYUK, président de l’Ukrainian Nature Conservation Group (UNCG) ;

A Madame Yvonne TOLLARI, membre du staff du Paradis des Primates ;

A Madame Chris HERZFELD ;

A Monsieur Guido MONTI, membre Co-fondateur du Paradis des Primates ;

A Madame Danielle GUILLAUME, Directrice de Aider les Animaux Tous Ensemble ;

A Madame Vivien GARDINER, bienfaiteur du Paradis des Primates.

A toutes les personnes et partenaires du Paradis des Primates qui ont intervenu dans la réalisation de ce projet ;

Nous vous disons infiniment merci pour votre implication dans le cadre de la réalisation du présent projet et pour la suite des activités.

 

Ainsi synthétisés à Butembo, le 11/01/2020

Pour l’Association Paradis des Primates (P-P)

 

Dalley-Divin KAMBALE SAA-SITA,

Président

 

 

FICHES DE BENEFICIAIRES

ACTES D’ENGAGEMENT

L’acte d’engagement ci-dessous, est un exemplaire de dix copies toutes signées par chacun des bénéficiaires.

Pour pouvoir réduire les nombres de pages dans le rapport, nous vous présentons une seule copie.

Rapport sur la deuxième phase du programme de soutien à la population locale riveraine de la Réserve Naturelle de Kalonge (Janvier 2020)